Maladies liées aux  
MÉTAUX LOURDS
Plombages, vaccins, médicaments...
quand le mercure et l'aluminium pètent un plomb !
Francine Lehner
ban fl earth


Toxicité des métaux lourds

Comment explique-t-on le décalage entre la réalité des souffrances vécues par les malades et les diagnostiques médicaux basés sur des analyses et des tests de laboratoire ? Les nombreuses et inutiles souffrances supportées et endurées par les individus démontrent la réelle importance du problème.
Comment explique-t-on qu'une analyse est "dans la norme" alors que l'ensemble des toxiques sont imprégnés, cachés et enfouis dans chaque personne et ne s'évancuent pas tous spontanément ?
Ainsi les analyses de laboratoire ne révèlent qu'une information approximative, très loin de la réalité vécue par le malade qui est voué à être diagnostiqué de "malade psychique".
A ce jour aucun test de laboratoire n'est fiable pour prouver une telle intoxication ? Voir livre Chap. 45 "Analyses médicales et métaux lourds"


10 février 2016 : MERCURE et CADMIUM dans le cerveau... enfin la science prouve !
Ce que l'auteur et le Dr K. Kisfaludy avancent depuis 20 ans !
MERCURE dans le cerveau des baleines échouées :
"Les échouages de cétacés laissent fréquemment les scientifiques interrogatifs (...) L'étude est réalisée par des scientifiques de l'universiét d'Aberdeen et par le Scottish Marine Animal Stranding Scheme(...) Pour la première fois des scientifiques ont pu analyser un nombre sans précédent d'échantillons de tissus de tous les principaux organes, y compris le cerveau, et par conséquent, ont pu mesurer pour la première fois les effets à long terme de l'exposition de mammifères à des polluants environnementaux (...) L'analyse des échantillons a révélé que le niveau de mercure dans les baleines a augmenté en corrélation avec l'âge des mammifères, qui varient de moins d'un an à 36 ans. Les scientifiques ont trouvé des concentrations très élevées de mercure dans le cerveau des baleines âgées de plus de neuf ans et pour trois d'entre elles, la concentrations était plus élevée que les niveaux exposant les humains à de graves dommages neurologiques..."
Lire l'entier de l'article :
http://baleinesendirect.org/accumulation-de-metaux-lourds-chez-un-groupe-de-globicephales-noirs-echoue-en-ecosse/

MERCURE dans le cerveau humain ? Une étude ??? A quand des autopsies du cerveau humain prouvant la présence de mercure, et autres métaux, expliquant ainsi les maladies neurologiques ? Les sources d'intoxication au mercure chez l'homme sont importantes : amalgames, vaccins, mercurochrome, médicaments, thermomètres... ?



Un traité international contre le mercure a été signé à Genève le 19 janvier 2013
"130 pays sont parvenus à signer un accord pour réduire les effets de ce métal toxique.
C'est la première convention internationale sur le mercure qui est née à Genève ce samedi 19 janvier 2013 au terme de quantre ans de gestation et d'une semaine de négociations.

La plus spectaculaire des mesures adoptée est la disparition programmée de l'extraction du mercure, la Chine en est le premier producteur mondial, dans un délai de quinze ans à partir de la ratification de la convention par le pays concerné.
L'importance des stocks et les possibilités de recyclage devraient toutefois prolonger la commercialisation de ce métal toxique bien au-delà de cette échéance.

Faut-il attendre juqu'en 2020, comme annoncé par l'OMS, pour interdire le mercure ?
Une liste de produits contenant du mercure devrait disparaître au plus tard en 2020 (sauf exception d'une durée maximale de dix ans) a également été adoptée. Elle comprend, entre autres, certaines catégories de piles et de batteries, d'ampoules basse consommation, de pesticides, de produits cosmétiques et d'instruments de mesure comme les thermomètres...."

Ainsi il est question de retirer les ampoules "économiques" au mercure seulement un an après leur mise sur le marché !!!

Intoxication au mercure par les médicaments
80% des médicaments contenaient du mercure jusqu'en 1991. Certains en contiennent encore en 2015 !
Voir livre Chap. 36 - 37 - 38

Intoxication par les plombages
Un plombage contient 50% de mercure, de l'étain, de l'argent et du cuivre.
Ces amalgames ne sont pas interdits ni en Suisse, ni en France...
Voir livre Chap. 44

Intoxication au mercure par la dépose des amalgames
Les intoxications par les vapeurs de mercure lors de déposes sont catastrophiques. Voir livre Chap 44 "Précautions à prendre lors de la dépose d'amalgames ou de plombages"

Intoxication par les cosmétiques
Les métaux lourds ont été fortement utilisés et le sont encore dans toutes les gammes de cosmétiques. Voir livre Chap 35 "Domaine paramédical et métaux lourds"

Intoxication par les sels d'aluminium et... Cancer
Voir livre Chap. 34 "Déodorants et métaux lourds". Ce chapitre paru en 2001 a fait le tour du monde et est à l'origine de cette prise de conscience de la toxicité des sels d'aluminium dans les déodorants, y compris la pierre d'Alun qui contient 100% de sels d'aluminium. Ce chapitre listé et très détaillé a frappé les lecteurs !

Voir Livre Chap. 27 "Cancer et métaux lourds"

Vaccin contre la rougeole : campagne à 6 millions de francs suisses par l'OFSP ! (Office fédéral de la Santé Publique) 19.10.13
Ne faut-il pas renforcer l'immunité en éradiquant les métaux lourds, afin que les maladies n'aient plus d'emprise sur les organismes ? Voir livre Chap. 29 "Vaccins Humains et métaux lourds"

Vaccin contre le cancer du col de l'utérus 
Ne faut-il pas renforcer l'immunité en éradiquant les métaux lourds, afin que les maladies n'aient plus d'emprise sur les organismes ? Voir livre Chap. 27 "Cancer et métaux lourds"

Les normes...!?
Nous sommes tous dans la norme de ne pas "Etre Mort". Mais avant la mort il y a la maladie (Parkinson, fibromyalgie, cancer, scléroses en plaques, etc.) et avant la maladie il y a les signes cliniques d'une intoxication par les métaux lourds (épilepsie, jambes sans repos, herpès, excéma, psoriasis, etc ). Voir livre Chap. 40 "Signes cliniques d'une intoxication par les métaux lourds"

Pourquoi la norme du mercure contenu dans le thon est autorisée plus élevée que la norme du mercure contenu dans tous les autres poissons ?
Augmenter la norme plus facile... que de considérer le thon comme un déchet hautement toxique et dangereux ?

Vaccins : aluminium, mercure, adjuvants vétérinaires..... !
Voir Chap. 29 "Vaccins Humains et métaux lourds"